Lorsqu’on aide un proche dépendant au quotidien, il est parfois nécessaire d’être accompagné par des professionnels afin de mieux cerner les difficultés liées à son rôle d’aidant et de veiller à son bien-être et à sa qualité de vie.

En France, 8,3 millions de personnes(1) aident de façon régulière et à domicile un parent malade, un enfant en situation de handicap et ce quel que soit son âge. Etre aidant demande un investissement très important. Concilier sa vie professionnelle avec l’aide apportée est souvent difficile. On ne choisit pas d’être aidant, on le devient !

L’aidant doit prendre soin de lui pour mieux prendre soin de son proche. Cela suppose d’aménager du temps et de faire un point sur sa situation d’aidant. L’aidant aura alors certainement besoin d’un soutien pour y parvenir.

Forts de ces constats, l’IRCEM a mis en place, en partenariat avec le cabinet PSYA, un nouveau service de soutien psychologique et social dédié aux aidants. Gratuit et anonyme, il est accessible par internet (2).

En utilisant ce service, l’aidant pourra dresser un bilan personnel et avoir accès à des conseils et recommandations. Si le bilan le nécessite, avec l’accord de l’aidant, un psychologue clinicien ou assistant social diplômés prendra contact avec lui afin de définir un plan de soutien personnalisé.

L’objectif du service est que le l’aidant puisse
• trouver une écoute face aux difficultés rencontrées,
• prendre conscience de son rôle,
• prendre du recul et cerner ses ressentis,
• préserver son bien être et son équilibre,
• développer les ressources nécessaires pour gérer ses difficultés,
• être orienté et accompagné vers des solutions appropriées à sa situation.

Si vous aidez un proche dépendant, nous vous invitons à bénéficier de ce programme personnalisé d’Aide Aux Aidants, accessible depuis http://aaa.psya.fr/ircem

(1) Rapport de la Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie
(2) Si l’aidant n’a pas accès à internet, il peut contacter le 0 800 84 30 84 pour obtenir une version papier du questionnaire