Vivre avec la Sclérose en plaques

La dépression, une maladie fréquente

Se retrouver confronté au fait que l’on a une maladie chronique est une expérience traumatisante.

Vous venez d’apprendre que vous avez une SEP : c’est un bouleversement dans votre vie qui entraîne inévitablement des répercussions émotionnelles et des remaniements psychiques.

Durant ce travail intérieur, la dépression peut survenir de manière réactionnelle. Elle n’est ni une faiblesse, ni une tare, ni une faillite de la volonté mais une maladie à part entière.

La dépression se manifeste, entre autres, comme un mal-être psychologique qui est parfois confondu avec d’autres troubles, comme les troubles anxieux.

La dépression est une maladie à part entière et même si elle est plus fréquemment retrouvée chez les patients ayant une maladie chronique, elle nécessite une prise en charge spécifique.

Certains symptômes sont toutefois très évocateurs :

  • modification de l’humeur
  • incapacité à prendre du plaisir
  • désintérêt
  • démotivation
  • sentiment de dévalorisation
  • idées noires voire parfois des idées suicidaires

La danger est d’attribuer à tort ces signes à la SEP (qui par l’atteinte du sytème nerveux central, peut déréguler les émotions) et de ne pas prendre en charge la dépression.

Il est donc très important qu’un diagnostic soit posé.

Si vous présentez un de ces symptômes, et en particulier plusieurs d’entre eux, parlez-en à votre médecin. Il vous adressera à un psychiatre.

Traiter la dépression est primordial pour améliorer votre état général.

Le psychiatre, un vrai partenaire

Il est l’interlocuteur spécialiste : parce qu’il est à même de faire les prescriptions médicamenteuses nécessaires et de les ajuster en fonction de l’évolution de votre état, mais aussi parce qu’il offre un espace de parole privilégié.

Guérir de la dépression, c’est possible

La prise en charge de la dépression repose sur un traitement médicamenteux antidépresseur. De nombreuses molécules sont aujourd’hui disponibles.

Il sera choisi en fonction des symptômes, de leur intensité et de leur durée.

Comme pour tout autre traitement, tenez-vous en scrupuleusement à la prescription du médecin.

Le traitement par antidépresseur pourra être complété, selon les cas, par une prise en charge non médicamenteuse telle qu’une psychothérapie.

Contrairement à d’autres troubles psychiques, la grande majorité des dépressions guérissent si elles sont bien traitées et suffisamment longtemps.


 

Votre soutien et vos dons sont essentiels à notre travail.
Pour 1€ versé, 64 centimes servent directement à soutenir les personnes atteintes et leurs proches.

Adhérer à l’AFSEP, c’est soutenir nos actions au quotidien !

Inscrivez-vous et recevez par e-mail l'actualité de l'AFSEP.

Faites nous connaitre

Portez le T-shirt AFSEP ! Vous pouvez le commander dès maintenant en ligne.

Partagez nos articles. Sauf si mentionné, tous nos contenus sont publiés sous licence Creative Commons.

Licence Creative Commons